Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 20:00

Kotug a vendu le remorqueur Danimarca (construit en 1988 à La Spezia et basé en Allemagne) à la SNRTM ( Société Nouvelle de Remorquage et de Travaux Maritimes), filiale d'un autre groupe familial (Arnal).

Du fait de cette cession, le Danimarca est rebaptisé "le Toulonnais XVII". Il a rejoint La Seyne-sur-Mer, où il est arrivé le 8 janvier. La SNRTM après quelques aménagements (French Flag oblige !), devrait pouvoir profiter de son joujou début mars.

 

Pour plus de photos et de détails sur ce remorqueur, voir l'article du Marin en cliquant sur le lien suivant :

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115197&u=59911&xtor=EPR-56-%5bnewsletter%5d-20110128-%5barticle%5d

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 12:23

Resistance-is-fertile-by-www.titom.be.jpgDu fait des procédures en cours et de décisions désormais entre les mains de l'administrateur judiciaire et distillées au compte-gouttes, la direction de la SNRH a fait savoir qu'elle ne souhaitait pas recevoir la presse.

Le revers de la médaille est qu'en conséquence, les journalistes quémandent leurs infos "ailleurs" avec les édifiants résultats suivants:

Pour Le Marin, sans surprise, la source de l'info vient  vraisemblablement de la CFDT, le dernier article en date faisant encore outrageusement dans les amalgames avec "la direction contestait la nomination d'Alain Bourgeois comme représentant des salariés" alors qu'il ne s'agit nullement de la direction mais d'un groupe de quelques 22 salariés, que le nouveau représentant des salariés est un "proche de la direction" alors que c'est juste un salarié comme les autres qui certes arrive à discuter avec la direction sans s'énerver, ça doit être cela être "proche".

Je passe les lignes sur le préavis de grève de la CFDT (suivi par 2 personnes) pour arriver à l'agitation actuelle autour de la SNRH qui aurait pour but de faire pression pour le passage à 3, comme si cela allait changer quelque chose et éviter le départ programmé de remorqueurs déjà attendus dans d'autres ports.

L'article finit quand même sur une vérité : Boluda n'aura aucun souci à assurer seule le trafic et pour cause : préavis de grève à compter du 31/12 pour la question de la pénibilité. Coté trafic, ça devrait en effet être gérable !

Voila une grève qui tombe à pic...

 

Du coté du Havre Libre et FR3 Normandie, on s'est rabattu sur la DDTM pour avoir des infos. Et là, surprise, on apprend que la SNRH serait en relation intense avec les aff mar pour trouver une organisation du travail adaptée et conforme. Ah oui ?

Ca serait le bouquet car même s'il est jamais trop tard pour bien faire, là pour le coup, ça me parait un peu trop tard quand même. On dirait plutot que c'est jouer la montre pour calmer les esprits et laisser à penser que la situation n'est pas subie mais parfaitement gérée...

 

Pour l'heure demain une chose est sure c'est qu'il y a un CE à 10h00. Et ça, croyez moi, ce n'est peut-être pas l'info du siècle mais au moins,  c'est une info fiable.

 

Insertion graphique deTitom sous licence creative commons (http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/be/)

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 12:59

central arrière photo Cyril Darras

 

La question est dans l'air du temps...depuis un certain temps.

Le remorquage devrait-il être rendu OBLIGATOIRE à toute unité entrante ou sortante dans le port du Havre au même titre que le PILOTAGE ou le LAMANAGE ?

Certain(s) syndicat(s) le souhaite(nt). Est ce qu'une telle mesure serait impopulaire auprès des armateurs au point de faire encore perdre de l'attrait au Port ?

A réfléchir...

Ne rater pas les 2 commentaires laissés à la suite de cet article. C'est tragi-comique.

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 23:50

Le monde du travail en 2010 c'est ça aussi.

Un peu le prix à payer pour donner son opinion.

 

Voici donc les dernières gentillesses qu'un courageux m'envoie par blog interposé, bien caché derrière son pseudo il va de soit...j'ai quand même ma petite idée sur l'auteur.

 

"La lorelei est la premiére à réclamé le droit mais attention que pour elle.Elle est lamentable casse dans le dos tout le monde, gentille par devant avec son rire de mongole quand elle éclate de rire la godiche
Enfin elle la toujours mauvaise de ne pas être la grande patronne faut voir le bordel quelle a fait il l'ont bien enculé les marchands de gouda la pauvre physiquement elle ne lui arrive pas à la cheville notre pauvre lorelei la vie est ainsi"

 

Me voila habillée pour l'hiver, ça tombe bien il fait frisquet ces temps-ci.

En cherchant bien, j'ai trouvé un aspect positif cependant : côté orthographe, on a déjà connu pire...

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 20:20

Voici un résumé des faits marquants retenus pour le mois de Novembre dans le vaste monde maritime qui nous occupe :

- Rouen pète tous les scores (battant son record de 24 t de marchandises traitées en 1999) et accueille pour une première escale un navire GRIMALDI, l'Eurocargo Africa.

- Les compagnies renouent avec les bénéfices: envolée chez Maersk, Hapag LLoyd ressort la tête de l'eau et CMA est en pourparlers avec un groupe turc pour une entrée au capital de CMA par ce dernier

- Le port de Dunkerque a craqué et ouvert sa page Facebook : le lien est http://www.facebook.com/pages/Dunkerque-Port/151349994911813 avec une jolie image de profil Wharolienne à souhait

- LDA est satisfait de ses débuts d'exploitation de l'autoroute des mers entre St Nazaire et Gijon. Le trafic est prometteur.

- Le terminal de FOS est rentré dans la cour des grands. Non pas pour le nombre de jours de grève record cette année mais pour avoir accueilli à son tour un géant des mers, un porte conteneurs de 13000 EVP.

- Changement d'huiles (pas de vidange mais ministériel) : Bye Bye Jean-Louis (Borloo), bonjour Nathalie (Kosciusko-Morizet)

-Difficulté pour les orientations du budget 2011: Le Conseil Général 76 décide de geler sa participation financière aux Grands ports maritimes du Havre et de Rouen considérant que c'est à l'Etat de mettre la main à la pocket.

- Remorqueurs de sauvetage : Les britaniques jeteront l'éponge d'ici sept 2011 mais pas la France qui va annoncer fin déc les résultats de son appel d'offre de cet été auprès de sociétés de remorquage civiles visant à compléter son dispositif dans le cadre de l'Action de l'Etat en mer.

 

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 21:25

Il n'est pas aisé d'en savoir plus sur le fameux représentant des salariés dans le cadre d'une procédure de sauvegarde.

Que fait exactement cette personne ?(ça en gros, on sait), à quoi peut -elle avoir accès (contrat de travail ? salaires ?), comment s'organise le temps qu'elle passe à ses tâches de représentant ? Est ce du travail ? (j'imagine que oui!), à t-elle des heures de délégation, comme tout bon délégué ? est ce un salarié protégé de plus ? Doit-elle rendre compte de ses heures passées et à qui ?

 

Le représentant des Salariés/DS CFDT ayant demandé à disposer d'une salle à compter de 15H00 demain (et jusqu'à environ 20H00) pour "recevoir" les salariés, exigeant au passage d'avoir non moins accès qu'aux copies des bulletins de paie et contrats de travail, il était quand même grand temps de se demander ce à quoi cette personne avait légalement droit et comment ses heures passées "au service" des salariés devaient être considérées, celle-i étant à l'heure choisie alors en pleine période de repos !

Sentant à nouveau l'odeur des emmerdes arriver à plein nez, j'ai passé un coup de fil bien vain à l'inspection du travail.

Mon interlocutrice a en effet été en peine de me renseigner, tous ses efforts (merci à elle) pour trouver des informations sur ce mystérieux représentant des salariés lors de procédure de sauvegarde la ramenant immanquablement vers des représentants du personnel "classiques".

J'ai donc du abandonner et me suis repliée sur internet, sachant combien on trouve tout et son contraire en matière d'infos. Cependant, sur dinergie, j'ai appris ceci :

 

1.Le temps passé à l’exercice de sa mission est considéré, de plein droit, comme temps de travail, et payé par l’employeur, l’administrateur ou le liquidateur, à l’échéance normale.
2. Le représentant des salariés bénéficie de la même protection que les représentants du personnel : il s’agit donc d’un « salarié protégé ».
Par contre, rien concernant le nombre d'heures alloué pour sa mission.
Pour oeuvrer au mieux à la sauvegarde de l'entreprise il faudrait donc que le représentant des salariés exerce sa mission sur son temps de travail, sinon cela va coûter cher à l'entreprise, en toute incohérence avec la procédure en place. Vu ce qui se trame demain, nous persistons dans l'absurdité.
.
Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 22:24

Si l'Oréal fait tristement l'actualité, pour un ministère des transports, il faudra repasser :

Le fameux remaniement dont la presse nous rabattait les oreilles depuis des semaines (entre ça et la reforme des retraites, au secours !!) est enfin arrivé et la montagne a quelque peu accouché d'une souris.

Dans la famille Fillon, je demande...le même.

Pour le reste, du moins pour le ministère qui nous occupe (enfin qui est surtout sensé s'occuper de nous...) Borloo est avantageusement remplacé par Miss Kosciusko-Morizet (sexe faible, 37 ans, excellent gout vestimentaire, premier ministère, je dis bravo) avec comme secrétaire d'Etat, en lieu et place de notre Dominique Bussereau, le député du Vaucluse, M. Thierry Mariani.

Dans ce nouveau gouvernement, la branche "transports" ne bénéficie finalement pas d'un ministère "de plein exercice" , contrairement à ce que souhaitaient par exemple la FNTR ou Armateurs de France (voir en pied d'article la vidéo d'Anne Sophie Avé, DG de AdF).

Par contre, les transports reviennent tout de même dans l'intitulé, le nouveau ministère était désormais baptisé "ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du logement".

 

Pour voir la vidéo AdF, cliquez sur le lien ci dessous :

http://www.armateursdefrance.org/video/player.php?title=UN+MINISTERE+DES+TRANSPORTS+%3A+PARCE+QU%92ON+LE+VAUT+BIEN+%21&flvPath=http://www.armateursdefrance.com/uploads/videos/file_6.flv

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 15:51

Après avoir tiré le Fairplay 22 au calme dans les eaux du Waalhaven, une plongée a permis de sonder le remorqueur sans pour autant trouver trace du capitaine (47 ans), toujours manquant. Seule la salle des machines n'a pas été sondée.

Le corps du chef polonais de 43 ans a été retrouvé vendredi dans la nuit, échoué sur la plage de 's Gravenzande.

En toute vraissemblance, ce dramatique accident, pour l'instant attribué à la météo dégradée, aura couté la vie à 2 marins.

Pour l'heure, 2 tentatives de basculement du remorqueur sous l'eau ont déjà échouées suite à des soucis de cablage. Les mesures ont été prises pour éviter tout risque de pollution liée au diesel encore présent dans les soutes.

 

PS: j'ai quelque peu modifié cet article dans la soirée pour répondre aux foudres linguistiques de quelques zoophiles amateurs de petits insectes ailés.

 

PS 2 (ou gameboy) : Ajout du 18/11 :le fairplay 22 a fini par être sorti des eaux

(à voir sur : http://www.youtube.com/watch?v=57yitmVun4A&feature=fvw) et conduit au dock pour voir s'il est récupérable.

L'enquête se poursuit. Une investigation complète de la coque n'a pas permis de retrouver le corps du capitaine. Le mauvais temps est toujours la cause retenue pour expliquer ce drame.

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 22:47

Alors que je suis en visite chez des amis a Rotterdam (je tape sur un clavier qwerty et demande votre indulgence cote accent), j'ai vu a la télé hier soir un bref reportage sur un grave accident lors d'une manoeuvre sur le ferry Stena Britanica. Il faut dire qu'hier sévissait une tempete plutot violente sur tout le littoral. Il semblerait  qu'au moment du passage de remorque le remorqueur a brutalement chaviré pour des raisons encore inconnues.. Les 2 matelots hollandais et un capitaine stagiaire en formation ont pu etre rapidement secourus par des pilotes du port. L'um d'entre eux souffre d'hypothermie et a une jambe cassée.  Le capitaine Belge et le chef polonais sont portés disparus. Les recherches se sont poursuivies mais elles ont ete rendues difficiles par le mauvais temps.

Le RT  Magic de la KOTUG a pu intervenir des hier soir sur les lieux de l'accident (a l'embouchure du port, face a Hook van Holland) et aujourd'hui j'ai lu dans la presse que le FAIRPLAY 22 a été remorqué vers des eaux plus clémentes pour enquete. La probabilité que les 2 disparus aient pu survivre dans une poche d'air sous la coque semble hélas désormais  plus que faible. Selon les rescapés le capitaine a été aspiré vers le fonds et le mécanicien se serait trouvé en salle des machines au moment du drame. C'est le plus grave accident survenu depuis plus de 30 ans dixit l'autorité portuaire locale. Tout le monde portuaire rotterdamois est sous le choc et espere finir par comprendre ce qui a pu se passer.

 

FAIRPLAY-22-by-ANP.jpg

Photo : ANP / Rotterdam Dagblad

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 15:22

Par Catherine Forestier

Extrait d'un article paru dans Normandie Magazine nr 239 (oct-nov 2010)

 

"En France, il ne faut pas dire que les ports sont régulièrement paralysés par des ouvriers fort bien payés, qui travaillent assez peu et qui ont la sécurité de l’emploi.

Il ne faut pas dire que 500 portiqueurs au Havre peuvent faire capoter un projet comme le volet maritime du Grand Paris, projet approuvé par tous les élus de la région.

Il ne faut pas dire que Marseille ou Le Havre sont les victimes de l’acharnement d’une poignée de salariés privilégiés qui préfèrent la mort de leur port à un changement de leurs habitudes.

À chaque fois qu’un port est bloqué, c’est l’économie et le renom de la région entière qui sont mis à mal, ce sont des compagnies maritimes et des entreprises qui souffrent et c’est le petit peuple, celui qui travaille, par exemple, à l’entretien des bateaux, qui est empêché de gagner son SMIC. Ces gens qu’a décrits Florence Aubenas, c’est cela le peuple, le vrai peuple, ou ce qu’il en reste. Pas ces nantis qui font leur footing derrière des banderoles. Mais il ne faut pas le dire.
[...]
Et la presse en est là, à inviter complaisamment à plastronner devant les micros tout ce qui porte drapeaux et pancartes. Touche pas à mon syndicat. Même Plantu se heurte à la censure de ses confrères journalistes et dénonce leur paralysie devant le syndicat du Livre.

Nous nous croyons libres d’agir et de parler, sans voir que la censure, même si elle ne ressemble plus à celle du passé, est toujours là. Ce qui a changé, c’est que ce ne sont plus les gouvernements qui nous l’infligent, c’est nous-mêmes qui la pratiquons ou qui la laissons pratiquer.

Ce n’est pas vraiment un progrès. Mais il ne faut pas le dire."

Repost 0
Published by Lorelei - dans Divers
commenter cet article