Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 19:35

Exercice Fifi ce jour pour le SD GIRONDE.

Une lumière pas évidente mais une photo quand même !

panoramique.jpg

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 22:17

Merci à tous, hier 6 octobre, journée record de fréquentation depuis la création de ce blog avec 769 pages consultées par 120 lecteurs.

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 13:27

Maintenant en contact avec Peter, un collègue marin hollandais sur le SD Seahorse, voici quelques photos qu'il m'a envoyé histoire de voir les dernières unités du groupe en "action".

 

zp-chandon.jpg

rotterdam.jpg

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 19:27

Le journal Le Marin, n'en ratant jamais une, reprend dans sa dernière édition, la menace de grève des marins dont la SNRH a fait récemment les frais.

L'effet n'a pas trainé avec des appels de clients inquiets, hier et ajourd'hui.

Difficile de savoir quel sera la portée du mouvement conduit par Alain Bourgeois qui avait annoncé un mouvement fort avec le soutien des port captains, ce qui semble clairement du pipeau déjà pour le soutien.

De toute façon il ne peut y avoir qu'une prise de conscience du personnel de la dangeurosité d'une grève dans le contexte actuel ; prise de conscience -il faut le souligner- rapidement actée depuis longtemps maintenant par les Abeilles : une grève, c'est envoyer ses clients chez le concurrent. Voila qui est suffisament fâcheux pour y réfléchir à 2 fois.

Or il est clair que nous n'avons pas vraiment besoin de cela nous non plus.

Qu'est ce qu'une grève peut aujourd'hui d'ailleurs changer, si ce n'est définitivement mettre la boite au tapis ?

Mais pour l'heure, Oh scoop : une table ronde CFDT /SIPR / SNRH doit voir le jour très prochainement. 

Conclusion : la concurrence, ça serait donc ça aussi : rendre dangeureuse pour tous la grève et favoriser le dialogue social ?

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 19:21

Changement niveau délégué du personnel officier : suite à une demission du capitaine R.P. de son mandat de délégué du personnel officier (+ trésorier du CE), poste qu'il occupait depuis les élections professionnelles, de nouvelles élections pour ce collègue vont avoir lieu. En effet depuis le départ en fanfaronnade du délégué titulaire, le suppléant avait repris le flambeau.
Comme la SNRH, ce n'est pas vraiment un long fleuve tranquille, ça peu vite devenir usant et donc il est l'heure pour R.P. de passer la main... Qui seront dans la tourmente le ou les prochains candidats et les motivations affichées ou cachées? Suspense 

 

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 17:13

On ne sait guère si on doit pousser un OUF de soulagement : la fermeture de la SNRH n'est pas pour tout de suite mais reste plus que jamais d'actualité.

La tentative de sauvetage passe par un plan d'économies qui va de la renégociation du loyers des coques, allègement probable de la flotte (dans la limite de l'agrément donc modérée) et un gros point noir pour les équipages : la fin de la prise en charge par l'armement des frais de logement+taxi.

Ceci est la conséquence, quelque part  logique de l'abérration qui a consisté à interdire à un marin de prendre ses repos à bord...forçant la prise de repos à terre (vu qu'en l'air on ne fait pas encore) avec les frais que cela engendre.

L'entreprise n'a pas pour OBLIGATION -règlementairement parlant - de payer le logement à ses marins donc c'est une piste d'économie possible, pas prise de gaité de coeur, mais que la société se doit d'explorer pour ne pas se le faire reprocher plus tard.

D'ailleurs, il faut noter que si le code prévoit que l'armateur fournisse ou indemnise la nourriture au marin embarqué (logique), il ne dit rien du logement, et pour cause, il est tacitement entendu que le marin vit à bord (qu'il y travaille et s'y repose). Donc interdire le repos à bord est complètement déviant par rapport à la législation et au statut du marin. 

Enfin, on s'éloigne de notre sujet.

La direction de la SNRH pense ne pas avoir aujourd'hui terminé d'explorer toutes les solutions pour le sauvetage de l'entreprise. Avec Alain Bourgeois parti en plus en croisade contre l'administration qui a validé le 12h/12h, qui sait les conséquences que cela va avoir.

Il ne reste qu'à patienter encore un peu. Après bientôt 5 ans, on est plus à quelques semaines près....

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 09:04

On avait tout fait pour échapper à la grippe H1N1 : gel antibactérien, consignes de protection à bord etc et on est passé à travers.

Mais contre le virus de la grève, avec des incubants à vie parmi nous, il aurait été difficile de ne pas être contaminé;

Ainsi, en "préparation" aux dicussions du CE de demain, la CDFT revèle sa subtile approche des négociations par le dépot d'un préavis de grève de 24h à compter du jeudi 14 Octobre 2010 concernant les marins et dispatchers.

Coté revendications, les dispatchers ont ajouté qu'ils contestaient -je cite "l' envoi du programme indicatif de la variation du travail des dispatchers à l'inspection du travail avant la consultation du C.E sur ce programme".

 

Je ne vois pas ce qu'il y a de bizarre à faire contrôler une organisation de travail nouvelle par l"inspection du travail pour s'assurer quelle soit conforme avant de la présenter en interne au CE pour validation. Je comprends donc qu'il fallait faire d'abord valider par le CE une organisation de travail dont la conformité règlementaire n'était pas garantie, avant de se la faire controler (et potentiellement retoquer) par l'Inspection du travail. Super logique tout ça...

 

Côté revendications des marins, c'est encore plus flou : lselon la CFDT le travail de nuit les fatigue, ils veulent des codes trajet pour leur retour chez eux, ils contestent maintenant l'accord d'entreprise signé en juillet 2008 et disent travailler 52 semaines de 35h00 sans congé etc...

En résumé : un pas en avant, 3 pas en arrière : c'est par où la sortie de secours ?!

 

Une question : Est-ce qu'un seul marin de la SNRH a été demander des comptes aux Affaires Maritimes à savoir pourquoi nos nouvelles fiches d'effectif nous limitent au remorquage portuaire, nous interdisant par la même à toute intervention sur rade, Honfleur ou autres (sauf quand on veut bien nous donner une petite autorisation verbale toussotée discretement dans le creux d'un téléphone ?)

 

Si par des actions de leur coté ils aidaient la société à retrouver déjà des fiches d'effectif légales, à combattre les discriminations faites à la SNRH pour améliorer le chiffre d'affaire, ils aideraient à terme aussi à éviter des ordres du jour de CE qui fâchent.

 

Ard-Jan, Ton, par pitié, reprenez vos billes et laisser tomber les français. On est trop pathétiques !!!

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 08:36

Il y a une chose terrible chez l'être humain : l'incapacité à se la femer quand bien même on lui confie des données confidentielles.

Ainsi, en vu du CE de Jeudi prochain, ordre du jour et documents confidentiels ont été adressés aux membres de la DUP.

Il a fallu bien peu de temps pour que les infos qui y étaient communiquées soient dévoilées au plus ou moins grand jour, on a même eu des marins qui ont appelé au bureau pour se faire confirmer des questions....pas même encore débattues en CE ! Apparemment il va falloir expliquer à certains ce que veut dire confidentiel mais comme leur sport favori est de perturber l'entreprise, exiger d'eux un peu de savoir vivre, c'est comme pisser dans un violoncelle.

Et si en plus les fuites aident à vendre des cartes, alors là, bénies soient les passoires.

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 09:56

Situation cahotique à la SNRH oblige, certains préfèrent prendre les devants et quittent le navire, sévèrement harponné cet été.
Ainsi, suite à une demande de congé sans solde acceptée, le représentant du SIPR, Cédric Boissaye, Capitaine, a cédé sa place au Capitaine Bruno Scarfiglieri.

"Viel Spass, Bruno!" wie sagen die Deutschen.

 

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 21:00

Ce n'est pas souvent qu'on assiste un Paquebot mais samedi 25, aux aurores, c'était notre tour... Avec le SD Gironde de service.

Merci à l'un de nos fournisseurs pour nous avoir envoyé ces clichés.Albatros-copie-1.JPG

 

 

     

   

albatros-2.JPG

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article