Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 22:22

Voila peu ou prou le choix qu'avait hier à faire notre direction : choisir le moindre mal.

Et une fois n'est pas coutume il a fallu sauver ce qui peut l'être encore, à savoir le chiffre d'affaires, déjà dangereusement tari, et qui pourtant  est la seule chose qui nous paye nos salaires, à TOUS.

Contre le nouveau chantage à la grève à la veille d'une journée très chargée avec la reprise du travail sur le terminal de la CIM, le choix a été vite fait : les pertes très conséquentes de la précédente grève ne laissaient aucune marge de manoeuvre.

De plus, pour la crédibilité de la SNRH dans l'enceinte portuaire, après une réunion carrée et prometteuse organisée la veille au port (dommage par contre que les infos ne soient pas arrivées aux principaux intéressés de quart ce matin à la vigie!), il FALLAIT assurer cette journée de reprise du trafic et donc céder à la pression syndicale.

Tout cela ne préfigure rien d'une construction de l'avenir comme certains essayent de le faire passer : c'était juste choisir en peste et choléra.

Tant mieux pour les navigants, tant pis pour les économies, elles ne passeront pas par là, la tentative s'est même soldée par une aggravation des pertes en 1 seule journée de grève. Au moins le juge verra que la direction aura essayé (et vu les pertes issues de la grève, il comprendra qu'on n'a pas insisté !)

Grâce à la CFDT, voici enfin la SNRH dépucelée et cela va peut-être ironiquement la rendre plus "havraise" et "portuaire", nous rendre "normaux" aux yeux du reste des intervenants du secteur, comme un bizutage enfin réussi : "dieu soit loué, eux aussi ils font grève !!

Trève de plaisanterie, ne nous leurrons pas, sous le gratin du "tous unis", le malaise est là (seuls 2 marins dont le DS CFDT voulaient maintenir les grèves intempestives) et j'espère donc un sursaut de mes collègues pour réfléchir VRAIMENT à la construction d'un avenir, pour tous, et un arrêt de ces actions de court terme qui ne solutionnent pas les problèmes sur le fond mais aggravent la situation de l'entreprise.

Les nouvelles élections professionnelles qui vont avoir lieu mi décembre seront -espérons- une étape vers une nouvelle voie, même si ça a l'air mal engagé !. Pour commencer les festivités, convocation des syndicats le 5/11 pour l'élaboration d'un protocole électoral. Miam, de beaux jours en perspective avant les fêtes de fin d'année.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lorelei - dans Autopsie
commenter cet article

commentaires