Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 08:39

Il a fallu attendre ce matin 9h00 pour pouvoir effectivement redémarrer car les autorités portuaires n'étaient pas au courant du visa de l'Administration alors que celle ci nous confirme l' avoir également transmis à la direction portuaire dès hier. Le délire continue. Enfin c'est reparti. Jusqu'à quand est une autre histoire et les décisions d'effectif se font d'ailleurs attendre. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lorelei - dans Autopsie
commenter cet article

commentaires

pascal 02/08/2010 13:42



Alain,


Vous êtes comme un jouet mécanique qui, lorsqu'il s'arrête de bouger, trouve toujours quelqu'un pour remonter le ressort, ce qui lui permet de repartir.


Pour perdre il faut avoir joué. Je n'ai pas joué, donc je n'ai rien perdu. Pourquoi alors devrai-je être bon perdant?


Ces 4 ans vous les décrivez comme cela vous arrange et c'est votre droit.


Moi j'y vois plutôt un challenge long et enthousiasmant pour tenter de démontrer les limites et dérives du système de monopole. C'est mon droit de le penser et de ne pas être aligné avec votre
position et celle des détracteurs de la SNRH ne me gêne pas du tout.


Si peu de gens à la SNRH ont osé être aussi cohérents dans leur démarche que j'ai tenté de l'être pour ma part durant toutes ces années, c'est à cause de vos menaces perpétuelles envers quiconque
s'opposait à votre combat, le combat de votre vie dîtes-vous.


Dommage pour vous que cette supposée dangerosité à laquelle votre personne est désormais associée, ne m'ait jamais fait le moindre effet.


S'il est plus dur selon vous, de naviguer à la SNRH plutôt que de traverser l'Atlantique à la voile et en solitaire(ce sont vos propos lors d'un recours hiérarchique qui nous a réunis un jour à
Paris avec ces Messieurs du ministère), alors oui Alain, vous me paressez plus sot que dangereux et méchant.


 


 


 



Alain Bourgeois 31/07/2010 12:55



Et oui,


4 ans pour essayer de s'affranchir de ses obligations.


4 ans à payer des avocats pour tenter de faire passer la pilulle du repos à bord au service de la veille permanente.


4 ans d'enfumage des salariés, de l'administration


4 ans de procédure, et la jurisprudence qui l'accompegne et dont tout le monde se sert pour vous faire rentrer dans le droit chemin.


En ce qui concerne le harcèlement effectivement vous en connaissez un rayon. 4 mises à pied et deux demandes de licenciement à l'encontre de votre délégué CFDT. Et j'en passe et des meilleurs.


Allez Pasacl, soyez comme moi, bon perdant.


 



pascal 30/07/2010 18:23



Merci Jean Baptiste, il en faut pour résister à cet acharnement aussi vil, stupide qu'improductif.



Jean-Baptiste 27/07/2010 12:43



Bon courage Laure!!! Et bon courage à tes collègues...