Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 19:15

"Drôle" de journée aujourd'hui.

De quart au dispatch le temps que le CE exceptionnel du jour se termine + relève du jeudi avec des marins pour le moins inquiets (et l'on comprend) + visite de la presse + affichage du nouveau planning jusqu'au départ des bateaux...on dirait que les choses se précipitent.

Au terme de la réunion de CE, un résumé des informations importantes concernant les salariés a été affiché, expliquant les modalités de mise en place du chômage partiel à compter du 1er pour les dispatcheurs et du 3 janvier pour les marins. Cette mesure ne sera effective qu'après validation par l'inspection du travail.

En tout état de cause, que le chômage partiel soit accepté où non, la KOTUG s'est engagée à ce que les salaires seraient couverts en intégralité.

Cette mesure est transitoire en attendant l'audience du 7 janvier au Tribunal de Commerce.

 

Certains marins avaient l'air surpris, comme s'ils ne croyaient pas au départ des bateaux, ni à la fermeture de la société. Ce n'était pourtant pas faute de la KOTUG d'avoir depuis des mois évoqué un repli du Havre, info qui s'était dangereusement confirmée quand la location des coques s'est trouvée non renouvelée.

Il faut dire qu'avec les incantations d'Alain Bourgeois (qui a pour info complètement disparu depuis sa grève d'hier, on le dit hospitalisé ?!) ayant détourné la communication de la direction en "chantage au départ" à ne pas prendre au sérieux, juste pour mettre la pression et tenir les équipages sous leur joug (véridique!!!) certains marins ne croyaient pas à ce départ, préférant écouter le chant de la sirène CFDT.

Sauf que ca n'était pas vraiment un coup de bluff, d'ailleurs, d'expérience, quand un néerlandais dit quelquechose, en général il le fait. Ca a du au passage leur faire bizarre de fréquenter nos ministères...

 

Le réveil s'est donc opéré sous forme d'une grande claque pour certains. L'heure n'est donc pas vraiment à la joie mais en ce qui me concerne, je n'y vois que la suite logique à 5 années de déficit et je m'y étais largement préparée.

 

Lors de ce CE, le représentant du CE a été changé à la demande du président. Une election a eu lieu et le secrétaire du CE a été choisi pour être également son représentant. Il sera convié avec le représentant des salariés le 7 janvier au Tribunal de Commerce. Lors de cette audience, le redressement judiciaire ou la liquidation judiciaire devrait en toute logique etre prononcé(e).

 

Ce jeudi à 10h00 certains marins ont donc quitté définitivement leurs "maisons flottantes", passant nous saluer au bureau, amers mais résignés. Une 2de vague partira à 22H00 puis à compter du 1er et jusqu'au départ des remorqueurs et fermeture du rôle, un équipage restera en pied à bord.

 

Les bateaux sont en cours de dépavillonage. Valetta remplacera le Havre, le "SNRH" des cheminées va etre masqué de peinture bleue, les autocollants www.kotug.nl sur les flancs des SD vont partir en miettes.

 

Le principal reste que tout le monde est fier du travail accompli, dans les bureaux ou sur le plan nautique.

Nous avons reçu beaucoup de messages chaleureux de nos clients qui, tout en la déplorant, comprennent la décision de KOTUG, nous félicite de notre résistance à l'adversité et s'inquiète de l'avenir de notre port.

C'est vrai qu'il y a de quoi...

Partager cet article

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article

commentaires

que du regret 02/01/2011 00:39



la faute a alain la faute a kotug la faute a l administration ? les  marins au chomage toujours les memes qui payes



chapeau 02/01/2011 00:20



la faute à Bourgeois ????  Bourgeois a donc réussi à faire plier un groupe comme Kotug à lui tout seul ? A peine aidé par la CFDT..


Ben si c'est le cas, moi je dis chapeau au mec. Il a des couilles le Bourgesois et a priori pas que ça ! manifestement la compétence qui va avec.


combien de fois et quelles armes minables a-t-on utlisé pour le faire partir, pour le faire craquer, pour l'acheter ! et le gaillard est tjrs là. Il a gagné son combat tout seul ! j'en connais
pas beaucoup qui n'aurait pas craqué. rien que pour ça CHAPEAU MONSIEUR BOURGEOIS.


Y a du grabuge au niveau de l'emploi, je suis sur que tu le déplores,  mais reste fier et droit dans tes bottes , pas beaucoup de la bande de pleureurs et de couleuvres  ont ta force .
Et t'as su résister face au cobra orange


Encore une fois CHAPEAU et respect


 



? 01/01/2011 22:39



5 années de déficit, le tout de la faute à Bourgeois, gros grain de sable le pépère