Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 21:47

A -11 h00 de la grande journée de demain qui va peut etre tourner au flop monumental (dans un sens comme dans l'autre), nous sommes fin prets.

Les paris sont bookés sur qui fera ou fera pas grève.

Le SIPR a du faire une proposition à la direction, proposition communiquée aux marins, au grand dam de notre DS CFDT (décidement défenseur de tous les monopoles dont celui du dialogue social??).

Reste l'incertitude sur le dispatch à 10h00...Ce qui n'empechera pas de manger une viennoiserie entre deux : au Havre, avec notre trafic légendaire, + les grèves, on peut regarder Derrick à 14h00 et faire quelques aller-retours en cuisine sans risquer de rater un navire...

Mais l'enjeu va être d'éviter de devoir envoyer "nos" navires chez nos charmants confrères qui ont déjà du appeler tous nos clients pour les apâter ! eh eh.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lorelei
commenter cet article

commentaires

fortunes 15/10/2010 20:37



Pas besoin de preuves. Ce n'est que la récolte de la semence. Il n'y a aucune raison pour que Boluda, que vous avez accusé d'être "monopolistique", ne joue pas avec vos propres
jouets, inhérents à une concurrence débridée. Coups bas, démarchage, offre moins disante, etc...


Et n'est ce pas la méthode que vous avez adoptée lors de votre installation au Havre pour obtenir vos premiers clients ?


Deviendriez déjà vous des "rentiers", après quelques années dans le port...pas très raisonnable tout cà au pays de la libre concurrence...



Lorelei 15/10/2010 22:22



Non, ce n'est pas vraiment la méthode adoptée. Des contrats ont été signés en amont auprès de clients qui utilisaient déjà pour la plupart KOTUG sur Rotterdam et Hamburg et qui cherchent des
contrats globalisés auprès de leurs prestataires, comme tous les armateurs de nos jours. Il n'y a que Maersk, un client KOTUG sur les autres ports qui n'a pas suivi et qui est
resté prudent, préférant jouer la carte sure que l'outsider. Ils nous ont cependant confié un peu plus tard leurs tankers. Les clients nous ont fait confiance car ils savaient où ils mettaient
les pieds et connaissaient la qualité des services de la KOTUG.


Si la rationalisation des coûts et la sécurisation des escales sont pour vous des coups bas, alors soit. Vous ne retenez que cela de la concurrence, ce qui traduit votre mentalité, votre état
d'esprit béliqueux et revanchard lié au fait que vous n'avez jamais accepté perdre votre monopole.


Votre commentaire traduit d'ailleurs également parfaitement la vérité sur votre positionnement : après avoir hurler que vous ne condamniez pas la concurrence dès lors qu'elle s'établierait sur
des bases loyales (= même organisation du travail), on voit clairement que pour vous la concurrence ne s'entend que débridée, qu'elle n'est assortie que de techniques retords et qu'en gros, rien
ne vaut un beau monopole.


Je fais cet éclairage juste pour ceux qui n'aurait pas encore saisi. Personnellement c'est limpide depuis longtemps car votre patron de l'époque avait au moins lui le courage de le dire haut et
fort.



moi 14/10/2010 17:38



et vive la concurrence a tous prix



pascal 14/10/2010 17:11



Les clients sont rois fortunes, ils font ce qu'ils jugent utile de faire pour leur intérêt.


Ce que nos amis mais néanmoins concurrents font, ce n'est pas de proposer un service alternatif, c'est les prendre en otages: Si tu veux des tugs pour l'entrée, tu me garantis la sortie aussi,
sinon va te faire voir...


Autre version: si tu veux que je te serve ce navire, tu déchires ton contrat avec SNRH sinon tu te brosses....


Fortunes tu veux des preuves ?



fortunes 14/10/2010 15:23



Sauf erreur, démarcher les concurrents, cela s'appelle de la concurrence. Ce n'est pas celà que vous souhaitiez ?



Lorelei 14/10/2010 17:10



Démarcher les clients de ses concurrents oui.


Faire du dumping en concluant des contracts non rentables, juste pour retirer du CA à son envahisseur et le faire couler, non.


En disant cela, je pense à HAPAG LLOYD par exemple.



moi 14/10/2010 13:02



parce que vous n auriez pas fait la meme chose dans le cas inverse?????????



Lorelei 14/10/2010 14:49



Vous ne nous en avez pas encore donné l'occasion mais il parait que ça ne saurait tarder ?! Je pense que dans ce type de cas de figure, les agents savent appeler d'eux memes sans en rajouter, non
?



sandonorico 14/10/2010 10:59



 good luck and fingers crossed!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!